Les fast-foods sous la loupe des Français

Résumé

  • Pour 58% des Français les fast-foods offrent les mêmes conditions d’hygiène que les autres restaurants
  • 52% des Français mangent aussi bien chez Quick que chez McDonald's
  • Près de la moitié des 18-19 ans mangent exclusivement chez McDonald's

Long Giant vs Big Mac

Depuis le décès d’un jeune garçon après avoir mangé dans un Quick d’Avignon dû à la présence de staphylocoques dorés, l’hygiène dans ce genre de chaînes de restaurant est montrée du doigt. On peut se demander si McDonald’s va pouvoir profiter de ce scandale qui s’est abattu sur Quick car comme toujours « le malheur des uns fait le bonheur des autres ».

mingleTrend s’est penché cette semaine sur l’hygiène de ces fast-foods et les conséquences de ce drame à Avignon. L’enquête a montré que pour 58% des Français les conditions d’hygiène des fast-foods sont les mêmes que dans les restaurants classiques, seuls 32% pensent qu’elles sont moins bien. On remarque que les 18-19 ans sont les plus sévères car 48% d’entre eux considèrent les conditions d’hygiène moins bonnes dans ce type de restauration. Les jeunes seraient-ils plus suspicieux ou moins naïfs ? Au contraire se sont les 40-49 ans les plus indulgents, ils sont 67% à trouver que l’hygiène de ces restaurants est aussi bonne qu’ailleurs.

Les Français doivent choisir entre « nous c’est le goût » chez Quick ou « venez comme vous êtes » chezMcDo, question de priorité et de philosophie. Le sondage a permis d’observer qu’un peu plus d’un tiers des Français viennent comme ils sont et donc mangent exclusivement chez McDo. Ils sont 52% à reconnaître manger à la fois chez McDo et Quick. Cependant McDonald’s peut être fier car près de la moitié des 18-19 ans ne mangent que dans leurs restaurants, des clients à bichonner pour entretenir cette fidélité ! Depuis le scandale autour de Quick, 12% des Français disent éviter tous les fast-foods, pour le coup Quick a aussi procuré de la mauvaise pub à son concurrent direct. Les plus sensibles à ce genre de scandale sont les plus âgés (60-69 ans), qui sont près d’un tiers à éviter toutes ces chaînes de restauration rapide depuis le drame. Ce public plus difficile à fidéliser pour ce type de restauration semble plus rancunier.

Les conséquences pour Quick et les fast-foods en général auraient pu être pires. La formule « sur place ou à emporter » ne semble pas prête de s’arrêter.


You need to upgrade your Flash Player

Base du sondage

Type de public interrogé : population française à partir de 18 ans
Taille de l’échantillon : 1 700 personnes choisies de façon représentative.
Période de l’enquête : du 03.03.11 au 07.03.2011
Méthode d’enquête : sondage en ligne, échantillon par quotas


You need to upgrade your Flash Player

Base du sondage

Type de public interrogé : population française à partir de 18 ans
Taille de l’échantillon : 1 700 personnes choisies de façon représentative.
Période de l’enquête : du 03.03.11 au 07.03.2011
Méthode d’enquête : sondage en ligne, échantillon par quotas


Tags de l'article


0 Commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



	

Ça peut aussi vous intéresser


Retour