Monde numérique

Monde numérique

13 mars 2012

Sophie Colom

Critiquer son employeur sur Facebook, un motif de licenciement ?

Résumé

  • 56% de Français pensent que dénigrer son employeur sur Facebook ne constitue pas un motif de licenciement.
  • Les 50-69 ans jugent au contraire que critiquer l'entreprise pour laquelle on travaille sur Facebook est une raison valable pour un licenciement
  • Les femmes sont plus nombreuses que les hommes à être du même avis que les 50-69 ans

Réfléchissez-y à deux fois avant de poster vos pensées sur Facebook !

C’est bien connu, sur Facebook on peut parler de tout et de rien et partager tous ses états d’âmes avec ses contacts. Tous ? Pas vraiment. Deux employées ont été licenciées de leur entreprise pour avoir dénigré leur employeur sur Facebook. Qu’en pensent les Français ?

56%, soit plus de la moitié des Français interrogés par mingle Trend estiment que critiquer son employeur sur Facebook ne constitue pas un motif de licenciement. Les hommes sont plus nombreux que les femmes à être de cet avis.

Du côté des âges, les sondés de 15 à 39 ans sont plus de 60% à penser que dénigrer son employeur sur Facebook n’est pas une raison de licenciement valable. Ce n’est pas ce que pensent les 50 ans et plus qui sont eux plus de la moitié à juger qu’au contraire, dire du mal de son entreprise ou ses supérieurs et qui plus est dans un espace de partage est une faute grave.

Le réseau social numéro un aurait-il une influence néfaste sur la vie de ses utilisateurs ? Après avoir été déclaré accélérateur de divorces, Facebook serait maintenant un facteur de licenciement ? Les deux employées licenciées ne l’ont quant à elles pas vu de cet œil-là. Elles ont en effet porté plainte contre leur employeur pour licenciement abusif et obtenu gain de cause. Cependant la question de la confidentialité des propos échangés sur Facebook n’est toujours pas clairement définie.


You need to upgrade your Flash Player

Base du sondage


Type de public interrogé : population française à partir de 15 ans
Taille de l’échantillon : 1 335 personnes choisies de façon représentative
Période de l’enquête : du 08.03.12 au 12.03.12
Méthode d’enquête : sondage en ligne, échantillon par quotas


Tags de l'article


0 Commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



	

Ça peut aussi vous intéresser


Retour