Politique

10 février 2016

Marjorie Navarro

Accès à l’apprentissage : quel est l’âge idéal ?

Résumé

  • 51% des Français sont pour l’apprentissage à partir de 14 ans
  • 16% des 15-19 ans estiment que l’apprentissage devrait être accessible dès 12 ans
  • 42% des femmes contre 37% des hommes considèrent que l’accès à l’apprentissage devrait être ouvert à partir de 16 ans

L’apprentissage pour un métier clé en main

Schule_630px

La semaine dernière, l’apprentissage était à nouveau au centre des discussions et plus précisément l’âge à partir duquel un jeune devrait être autorisé à y accéder. En 2013, Vincent Peillon avait alors abrogé l'apprentissage à partir de 14 ans, pour le rendre accessible à partir de 16 ans. L'ancien ministre de l'Education estimait nécessaire de terminer le collègue afin d’acquérir le socle commun des connaissances avant de se lancer dans l’apprentissage d’un métier. Jeudi dernier, la proposition du député LR Christian Estrosi en faveur d'un retour à l’apprentissage dès 14 ans a été refusée maintenant ainsi l'âge légal d'accès à l'apprentissage à 16 ans. Les Français sont-ils d'accord avec ce principe ? mingle Trend leur a posé la question.

La majorité des Français s’exprime en faveur d’un accès à l’apprentissage dès 14 ans (51%) soit tel que le permettait l’ancienne loi. 16% des 15-19 ans considèrent même que l’apprentissage devrait être ouvert aux jeunes dès l’âge de 12 ans. En revanche, leurs aînés âgés de 20 à 29 ans sont assez partagés. En effet, 43% d’entre eux estiment que l’apprentissage devrait être accessible dès 14 ans et 44% à partir de 16 ans. De plus, 4% des 20-39 ans sont pour un contrat d’apprentissage à partir de la majorité uniquement. Les personnes âgées de la cinquantaine quant à elles préfèrent l’ancien régime d’apprentissage et soutiennent un accès dès 14 ans (59%). Les femmes (42%) contre 37% des hommes sont cependant favorables à l’accès à l’apprentissage dès 16 ans tel que la loi le permet actuellement. Les hommes restent quant à eux en majorité fixés sur l’apprentissage dès 14 ans (55%).

Le gouvernement est en campagne en faveur de l’apprentissage. Ainsi l’année 2015 a connu une hausse de 4,2% du nombre de contrats d’apprentissage comparé à 2014. Selon la ministre du Travail, Myriam El Khomri, l’apprentissage est une arme réelle de lutte contre le chômage, en moyenne les jeunes sortant de formation d’apprentissage trouvent un emploi dans les 6 mois. Afin de favoriser la décision des jeunes de se tourner vers les métiers de l'apprentissage, sa durée est désormais prise en compte dans le calcul de la retraite et les apprentis bénéficient de plus de la prime d’activité. La transmission du savoir-faire et des gestes professionnels est également primordiale.


Base du sondage

Type de public interrogé : population française à partir de 15 ans
Taille de l’échantillon : 1000 personnes choisies de façon représentative
Période de l’enquête : du 04.02.2015 au 08.02.2016
Méthode d’enquête : sondage en ligne, échantillon par quotas


Artikel-Tags


0 Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*



	

You might also be interested in


Back