Économie

13 janvier 2016

Marjorie Navarro

Les Français sont prêts à demander un « doggy bag » au restaurant !

Résumé

  • 71% des Français sont prêts à demander un « doggy bag », parmi eux 13% le font même déjà
  • Les moins de 40 ans sont les plus à l’aise avec le fait de demander un « doggy bag » au restaurant
  • 40% des seniors et un tiers des hommes ne sont pas prêts à emporter leurs restes à la maison

« Doggy bag », « Box anti-gaspi » ou encore « Gourmet bag »

recycling

Depuis le 1er janvier 2016, l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie recommande fortement la mise à disposition de « doggy bag » dans les restaurants. Et ce à juste titre, environ 230g de nourriture par client et par repas partiraient à la poubelle. Le fait d’emporter ses restes après un repas au restaurant permet d’une part de réduire le gaspillage alimentaire et d’autre part d’économiser quelques euros en multipliant le nombre de repas ! L’utilisation du « doggy bag », déjà très répandue Outre-Atlantique mais également Outre-Rhin, pourrait également entrer prochainement dans les nouvelles habitudes des Français. Après un repas au restaurant, ces derniers sont-ils prêts à demander leurs restes à emporter ? mingle Trend leur a posé la question.

Près des trois quarts des Français se disent prêts à demander aux restaurateurs d’emballer leurs restes afin de les déguster plus tard. Parmi eux, 13% déclarent d’ores et déjà demander un « doggy bag », lorsqu’ils n’ont pas réussi à finir leur assiette au restaurant. Si 25% des femmes ne s’estiment pas prêtes à demander leurs restes à emporter, les hommes se montrent encore plus frileux à cette idée, un tiers d’entre eux n'est pas prêt à sauter le pas. Les plus à l’aise à l’idée de demander un « doggy bag » sont les moins de 40 ans. Et parmi eux, 21% des 20-29 ans seraient déjà devenus adeptes des restes à emporter. Il y a encore quelques années, demander un « doggy bag » dans un restaurant en France paraissait impensable, ainsi 40% des seniors se montrent encore hermétiques à ce concept.

Le « doggy bag », autrement nommé la « Box anti-gaspi » et le « Gourmet bag », est encore peu demandé et les restaurateurs n’osent pas toujours le proposer. Et si, les restaurants qui proposaient des « doggys bags » mettaient cette information bien en évidence afin de décomplexer leurs clients ?


Base du sondage

Type de public interrogé : population française à partir de 15 ans
Taille de l’échantillon : 1000 personnes choisies de façon représentative
Période de l’enquête : du 07.01.2015 au 11.01.2016
Méthode d’enquête : sondage en ligne, échantillon par quotas


Artikel-Tags


0 Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*



	

You might also be interested in


Back