Numérique

11 décembre 2015

Marjorie Navarro

La publication de photos d’enfants sur Facebook fait polémique

Résumé

  • 78% des Français sont contre le fait de publier les photos de ses enfants sur Facebook
  • 40% des 15-19 ans approuvent la publication de photos de ses enfants sur les réseaux sociaux
  • 88% des personnes âgées de 50 à 69 ans s’expriment contre le fait de poster des photos de ses enfants sur Facebook

Qu’en est-il de la vie privée des enfants ?

Mutter1  

Vous voyez très bien à quoi ressemble le petit dernier de votre vieille copine de lycée alors que vous ne l’avez jamais vu et qu’en dehors de Facebook vous n’avez aucun contact réel avec cette personne ? Rien d’étonnant ! Les parents publiant les photos de leurs bambins sur Facebook ne sont pas une minorité. Ainsi, Jay Parikh, le vice-président de l’ingénierie chez Facebook, a mené une conférence mi-novembre pour rappeler l’importance de la sauvegarde de la vie privée des mineurs. Il a de même indiqué qu’une notification pour alerter les parents qui posteraient des photos de leurs enfants en profil public pourrait voir le jour. Comment se positionnent les Français concernant les photos d’enfants sur les réseaux sociaux et plus précisément sur Facebook ? Sont-ils pour ou contre le fait que des parents postent des photos de leurs sur le réseau social ?

Plus des trois quarts des Français s’expriment contre la publication par les parents de photos de leurs enfants sur Facebook. Les femmes se montrent un peu plus réticentes que les hommes face à l’idée de publier des photos d’enfants sur les réseaux sociaux, soit 79% contre 76% des hommes. Les personnes âgées de 50 ans et plus sont les plus opposées à cette pratique pourtant devenue banale (88%). Les jeunes déclarent à 40% être en faveur de la publication de photos d’enfants sur Facebook, après tout cela permet de partager des petits moments de vie avec sa famille et ses amis plus ou moins proches. C’est également l’avis des trentenaires.

Partager les photos de ses enfants sur le réseau social ne s’avère pas toujours sans complication. En effet, il arrive que l’opinion du couple diverge à ce sujet et puisse créer des tensions. De même, une fois adolescents, les enfants pourraient reprocher à leurs parents de les avoir affichés sur internet en couche-culotte. Cela donne matière à réfléchir afin d’éviter les conflits familiaux ! De plus à la place de leurs enfants, ces parents auraient-ils apprécié que leurs parents en fassent de même lorsqu’ils étaient enfants ? C’est moins certain !

 

Base du sondage

Type de public interrogé : population française à partir de 15 ans
Taille de l’échantillon : 1000 personnes choisies de façon représentative
Période de l’enquête : du 03.12.2015 au 07.12.2015
Méthode d’enquête : sondage en ligne, échantillon par quotas


Artikel-Tags


0 Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



	

You might also be interested in


Back